Rechercher

Stop connerie



Alors, ce virus ? Dangereux ou pas ? Paraît que s’il est détecté très tôt et, surtout, que si les personnes qui ont été en contact avec le patient contaminé sont identifiées rapidement, on en viendra à bout. Ah bon ? Ben oui, il y a même une application à télécharger sur son smartphone pour permettre de mener à bien ce combat. Ah ? Alors, on a la solution. Oui, mais non… Paraît que cette application transmettrait des données personnelles. Ah ? À qui ce serait transmis ? On ne sait pas, mais c’est transmis…

Résultat : 3% des Français seulement ont téléchargé stopcovid. Pendant ce temps, ils continuent à donner des tas d’informations personnelles sur les réseaux sociaux. Ils continuent à payer leur paquet de clopes au bureau de tabac avec leur carte bleue ou même avec leur smartphone. Leur banque peut donc voir, sans rien demander, s’ils sont des clients auxquels on peut accorder un prêt. En plus, la banque peut voir combien ils ont dépensé à Leclerc. Pas encore ce qu’ils ont acheté, mais ça va venir… Ils continuent à payer le péage avec la carte ou le téléphone, ce qui permet de les suivre. Tout cela, ils acceptent. Mais d’être contactés si jamais ils croisent un malade du covid, ça non…

S’il existait une application stop connerie, m’est avis qu’elle ferait fureur.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout