Rechercher

Qui assure la sécurité dans ce pays?



Le débat fait rage autour de CNews. Chaîne d’extrême droite ou non ? Je me suis sacrifié en décidant de la regarder non-stop aujourd’hui.

Ça commence avec Laurence Ferrari qui reçoit Marlène Schiappa. Parmi les sujets abordés, celui-ci : un bébé de 2 ans agressé par une toxico. « Qui assure la sécurité aujourd’hui dans ce pays ? » demande la journaliste. Elle aurait pu questionner : « Qui s’occupe des toxicos ? », mais non…

J’enchaîne avec Pascal Praud, entouré de Gérard Carreyrou, Philippe Bilger, Joseph Macé-Scaron et Gérard Leclerc. Tous quatre réputés pour leur ancrage à gauche. En visio-conférence intervient le délégué étudiant de l’UNI, « UNI qui penche à droite », précise honnêtement Praud.

On enchaîne sur un sujet essentiel : la prochaine Blanche-Neige sera incarnée par une métisse. Pas grand-chose d’intéressant si ce n’est la référence à Pierre Grippari faite par Macé-Scaron. Grippari, je rappelle, a été un auteur pour enfant passé du communisme à l’extrême droite et à l’antisémitisme.

Et puis vient Omar Raddad… « 32 traces d’ADN qui n’appartiennent pas à Raddad », s’insurge Praud. On aurait attendu de Bilger qu’il évoque le fait que la porte sur laquelle était écrit « Omar m’a tuer » a été exposée de longues semaines au tribunal, qu’elle a pu être contaminée. Ben non… Il a sans doute des infos que nous n’avons pas à connaître…

Le fait divers suivant est beaucoup plus commenté : un type a loué une Lamborghini pour un mariage, il a été poursuivi par les policiers et s’est encastré dans un terre-plein. Sans doute un Arabe : ce n’est pas précisé, mais les images ne laissent aucun doute. Heureusement leur invité par zoom, un député du Pas-de-Calais, vice-président de Debout la France (histoire d’équilibrer politiquement le plateau), précise : « il y a une dimension communautariste, on le voit sur les images. C’est une tradition dans ce genre de communauté ». Ouf ! le mot « Arabe » n’a pas été prononcé. L’honneur est sauf. D’autant que Pascal conclut : « Attention de ne pas généraliser, de stigmatiser. Il y a aussi des mariages qui se passent bien dans ces communautés »….

Après une petite promo pour le livre de Macé-Scaron, « roman drôle, très rigolo », un extrait de Marine Le Pen qui a dit le matin tout le mal qu’elle pense des dates des prochaines élections présidentielles. « Elle a raison ! enchaîne Praud. C’est une preuve de plus de l’amateurisme du gouvernement. » Deuxième extrait : cette fois elle exige la démission de Darmanin.

Jusque-là, pas de reprise de déclarations d’élus de gauche. Suffisait d’attendre un peu : juste avant la fin, il montre le twitt de Julien Bayou (une photo de lui aux côtés de Pulvar et Autain devant une scène d’explosion). Ils ont essayé de décrypter la symbolique de l’image (« Il se prend pour un Advenger », a essayé Macé-Scaron), mais sans grande réussite.

On passe à l’émission de Morandini. Dans les titres, que des horreurs : Samuel Paty, la météo… Je craque ! J'ai présumé de mes capacités. Désolé...


N.B. : les citations sont exactes, elles n'ont pas été modifiées.


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout