Rechercher

Macron a échoué



A un moment, il faut se rendre à l’évidence : le gouvernement a échoué dans sa mission de protection de la population contre le covid. Il avait deux outils à sa disposition : la conviction ou l’obligation de se faire vacciner. Il s’est servi du premier, sans succès. Et il n’a pas utilisé le second. Donc, aujourd’hui, plus rien ne justifie que les gens hostiles à la vaccination soient mis à l’index. Même s’ils font preuve d’une absence totale de civisme, ils n’enfreignent pas la loi.

On pourrait chercher à comprendre pourquoi ce gouvernement a échoué. A mon sens, il a été aidé par des médecins avides de notoriété, tous ceux qui ont passé autant de temps dans leurs hôpitaux que sur les plateaux de chaînes de télévision de désinformation en continu. Tous ensemble, ils ont raconté tout et son contraire dès les premiers jours de l’épidémie devenue pandémie. D’abord le fameux « état de guerre » annoncé par le président de la République. Puis l’histoire des masques, puis celle des tests, puis celle des vaccins, etc., etc.

De telles erreurs de communication, à mesure que la gravité de la maladie augmentait, ne pouvaient plus être réparées que par une position forte, affirmée, sans contestation possible, du chef de l’État. Elle ne s’est pas manifestée…

Il ne reste plus tellement d’autres solutions que, de citoyen à citoyen, tenter de convaincre ceux qui ne sont pas vaccinés et qui n’ont pas de conflit idéologique avec le pouvoir en place. Ça n’aura pas d’effet massif ! Pour ceux qui croient à une entité supérieure, reste aussi la prière. Pour les autres, il n’y a plus qu’à serrer les fesses…

Ah ! dernière chose : peut-être aussi tous se battre pour une hégémonie culturelle éclairée, qui produirait des intellectuels issus de tous les pans de la société mais dont le point commun serait le rationalisme.

« Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté », écrivait Alain.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout