Rechercher

Mémoire en boucle



Quand va-t-on enfin sortir de ces seuls arguments sur le passé colonial de la France pour expliquer la situation économique et sociale des anciens pays colonisés ? Et surtout celle des descendants de ces peuples colonisés vivant aujourd’hui en France ? La colonisation a existé, c’est inscrit à jamais dans l’histoire. C’est un fait incontestable. Mais comment ne peut-on étudier les problèmes de ces ex-colonies et de leurs ressortissants qu’à travers ce seul prisme ? Le dernier à avoir obtenu son indépendance est l’Algérie il y a… 57 ans ! Le Maroc depuis 63 ans ! Dans un pays comme la Corée du sud, qui lui aussi a été placé sous un protectorat (japonais) très sévère entre 1905 et 1945, l’économie est florissante (PIB/habitant : 39387$, taux de chômage: 3,4%, classé au 32e rang mondial). Au Vietnam, dont la colonisation par la France a commencé en 1862, mais qui a été effective entre 1887 à 1954, la situation est profondément différente : malgré un taux de chômage très faible (2,17%), le PIB par habitant (6876 $) le classe à la 129e place mondiale. Loin derrière l’Algérie (15150 $ PIB) et le Maroc (8612 $) qui, pourtant, sont nettement moins bien classés en matière de chômage (respectivement 11,7% et 9,4%). Ne peut-on pas imaginer un instant que les gouvernements actuels et passés de tous ces pays soient seuls responsables, en 2019, de la situation dans leurs pays respectifs, qu’elles soient positives ou négatives ?



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout