Rechercher

Le réengagement d'Arnaud Montebourg



Ce livre d’Arnaud Montebourg n’est pas un programme politique. Il est avant tout, pour moi, un symbole : celui qu’un sujet aussi important que la politique ne peut pas se traiter sur les réseaux sociaux. Pour en parler, il faut du temps, de l’espace, comme le prouvent les 394 pages de cet ouvrage.

Ensuite, il s’adresse à un large public. Ceux qui ne « l’aiment » pas, sans forcément le connaître, juste en raison de l’image qu’il renvoie, mais qui apprécient tout de même la politique, prennent le risque de changer d’avis s’ils le lisent. Pour les autres qui, par ce qu’ils ont pu apprendre de lui uniquement sur les réseaux sociaux, pensent qu’il n’est pas sérieux, qu’il a raté tout ce qu’il a entrepris, là aussi, il y a de fortes chances qu’ils évoluent.

En réalité, cet ouvrage très personnel (et bien écrit, ce qui n'est pas si fréquent pour les livres politiques) est un moyen de tout mettre sur la table, d’établir un bilan le plus complet possible et, pour ceux qui pourraient en douter, celui-ci est loin d’être négatif, d’une part ; et par ailleurs, à aucun moment il n’a renié ses convictions socialistes. Ce qui, convenons-en, devient de plus en plus rare. Et très clairement, cette mise à plat sous-entend qu’il ne s’est pas éloigné de sa passion qu’est la politique. Du coup, ceux qui l’apprécient, qui croient en lui, qui pensent qu’il pourrait être candidat en 2022, attendent le prochain ouvrage qui, cette fois, pourrait bien être un programme.

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout