Rechercher

Devoir de mémoire pour tous



Il serait risible, si ce n’était grave, d’observer des manifestations contre le racisme (qui est une cause noble !) se transformer, à travers les slogans, en « luttes » contre l’esclavage dont la France serait seule dépositaire de la triste mémoire, et contre le colonialisme auquel seule la France se serait livrée.

Risible quand on observe les participants à ces manifestations. Qui devraient, avant de défiler, se pencher sur l’histoire de leurs pays d’origine. Qu’y a-t-il de commun, par exemple, entre l’Afrique, la Turquie et la France ? Plein de choses contre lesquelles se battent ces manifestants, originaires de toutes ces régions du monde, mais qu’ils semblent ignorer. Tous ont en effet fait commerce d’esclaves ! Afrique, Maghreb, Turquie et France ont vendu des esclaves. Et ce « commerce » a duré beaucoup plus longtemps dans les pays arabo-musulmans et dans l’empire ottoman (qui, en passant, a colonisé pendant quelques siècles une partie du Maghreb) qu’en France, déportant des dizaines de millions de Noirs africains vendus aux marchands par leurs frères noirs…

Plutôt que de se repentir, ne vaudrait-il pas mieux instituer des chaires d’histoire, dans les universités de tous ces pays, qui étudieraient sérieusement ces périodes, qui ensuite seraient enseignées dans toutes les écoles, dès le primaire ? Un travail a déjà été fait, mais pas partout. On se demande pourquoi. Ne serait-il pas plus intéressant pour certains de surfer sur des élucubrations, au minimum des approximations, plutôt que sur des faits ?

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout