Rechercher

De grâce, épargnez les statues



Je me souviens des bouddhas de la vallée de Bâmiyân, en Afghanistan, détruits en 2001. Des mausolées de saints musulmans à Tombouctou, au Mali, détruits en 2012. Des statues colossales de Nimrud et d’Hatra en Irak, détruites en 2014 et 2015. Du monastère de Saint-Élie à Mossoul, détruit en 2014. Du temple de Baalshamin à Palmyre, en Syrie, détruit en 2015. Je me souviens des centaines d’œuvres d’art détruites pour des raisons idéologiques au cours de ces dernières années.

Alors, s’il vous plaît, vos idées de détruire, en France, des statues, au nom d’une idéologie (dont je crains que, parfois, elle ne soit pas si éloignée de celle qui a conduit à ce récent massacre patrimonial), cette idée, mettez-vous-la ailleurs que dans votre cerveau.

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout